Blog Archives

A l’abordage…

De très belles images...

Si vous aimez les batailles navales ce jeu va vous transporter au temps des pirates, votre mission, couler les autres navires et récupérer leurs cargaisons. Vous pourrez jouer dans différents décors, il y a 6 niveaux dans chaque décor, plusieurs dizaines de tableaux au total, ils se déverrouillent les uns après les autres.

La mer, des îles, des bateaux... Attention, une pieuvre peut surgir !

Vous dirigerez votre navire à l’aide d’un joystick et tirerez sur les navires adverses en touchant le canon, vous pourrez aussi sélectionner le type d’arme employé, les développeurs ont pensé aux gauchers, vous pourrez dans les préférences inverser le joystick et le canon. Pas facile d’éviter les ennemis et les îles, il vous faudra un petit peu d’entraînement pour barrer correctement votre navire, ce jeu est très prenant, bien réalisé, animations fluides. Ce jeu est universel et fonctionnera sur vos iDevices, une version gratuite pour l’essayer et une version complète à 0,89 € avec laquelle vous passerez d’agréables moments. Le site du programme. Il manque juste la dimension du vent, ce qui compliquerait le jeu, mais le rendrait plus réaliste, une option à prévoir pour la prochaine version ?

Casser des briques…

Un monde de cubes en 3D, nouveau concept de casse-briques

Si vous aimez les casse-briques, « Alpha Ball » va vous combler, les briques sont empilées pour former un décor, un personnage, un véhicule en 3D, lorsque vous cassez une brique, celles du dessus descendent, vous pourrez faire tourner le plateau pour jour sous l’angle que vous désirez. 10 bonus (pistolet, rockette, bombe, balle de feu, 3 balles, Vie supplémentaire, extension de raquette, raquette magnétique, ralentissement, grosse balle), 5 malus (mort, diminution de la raquette, balle rapide, balle très rapide, petite balle) et 2 autres (7 balles et retour à la balle normale), ce qui donne un jeu très varié. 4 façons de contrôler la raquette (glisser le doigt sur la raquette, glisser le doigt sur l’écran, un bouton de chaque côté de l’écran et en inclinant votre iDevice), bravo pour toutes ces possibilités. Vous pourrez tester ce jeu durant les 100 premiers tableaux, vous pourrez acheter 100 tableaux supplémentaires pour 0,89 € (5 packs disponibles). Lorsque vous aurez fini le premier pack gratuit de 100 tableaux, vous aurez droit à une surprise. Ce programme est universel et fonctionnera sur iPod touch, iPhone et iPad, par ici pour les amateurs de casse-briques (je viens de finir le pack, il me reste à acheter un nouveau pack). Seule faute de goût, un tableau qui représente un fumeur, mauvais exemple pour les enfants.

Passer des heures à se promener…

Tableau 12 du niveau "Huge"

Si vous aimez les labyrinthes, vous allez en avoir une overdose avec ce jeu. Quatre niveaux de difficulté, « No Fail » où les insectes vous ralentissent, « Easy », « Medium » et « Hard » où les insectes vous sont fatals. Cinq modes de jeu, « Get Away » où il faut parcourir tout le labyrinthe en échappant aux insectes, « The Chase » où il faut récupérer toutes les étoiles, « Squash’em » où il faut écraser tous les cafards, « Star Search » où il faut retrouver les étoiles sans insecte et « Get Out » où il faut rejoindre la sortie. Dans le premier mode, 3 niveaux de difficulté, « Small » avec 90 tableaux, « Big » avec 100 tableaux, « Huge » avec 22 tableaux, un autre « Big » avec 40 tableaux et un autre « Huge » avec 24 tableaux, soit un total de 276 tableaux ! Vous retrouverez ces tableaux dans les 3 modes de jeu, de quoi passer des heures.

Autre thème, Coccinelle, Fourmis et Mille-patte...

Vous pourrez choisir d’utiliser la loupe pour grossir l’endroit où vous êtes, vous pourrez aussi changer de décor. le contrôle du personnage s’effectue en glissant le doigt dans la direction où vous voulez aller, très simple, très efficace, J’adore ce jeu. En combinant les niveaux et les façons de jouer, vous aurez à votre disposition 4180 tableaux à parcourir, vous n’arriverez pas au bout du jeu avant de longues heures, de quoi occuper l’hiver ! « MagMaze » est universel et fonctionnera sur iPod touch, iPhone et iPad, il coute la modique somme de 0,89 €, ce qui ne fait vraiment pas cher du labyrinthe. Le site du programme.

Démonter, remonter…

Si vous aimez le bricolage virtuel, si vous voulez connaitre ce qu’il y a sous le capot, vous serez certainement heureux de jouer avec ce jeu.

Magnifique HotRoad avant le démontage...

Vous pourrez manipuler complètement la voiture en 3D, la faire tourner pour voir le dessous, zoomer pour voir les petites pièces, le démontage doit s’effectuer dans un certain ordre.

En touchant la flèche verte, la portière se démonte...

Pour démonter un élément, il suffit de le toucher, si vous pouvez le démonter une ou plusieurs  flèches vertes apparaissent, en touchant une des flèches vous lancer le démontage, enfantin.

Et voilà le travail après 1 heure de démontage !

Le remontage vous prendra en principe moins de temps que le démontage si vous vous rappelez de l’ordre des pièces.
Vous pourrez aussi customiser votre voiture à votre guise en changeant certaines parties, les rétroviseurs, les roues, les sièges, la couleur, etc. Une vue aux rayons X (en 4 niveaux) vous montre l’intérieur de la voiture avec différents éléments en couleurs.

Une fois customisée, et passage aux rayons X

Lors du démontage/remontage vous perdrez votre customisation, dommage, mais cela n’enlève rien à l’intérêt du jeu qui est vraiment très bien réalisé. Il est universel et fonctionnera sur iPod touch, iPhone et iPad, vous pourrez démonter 1 voiture gratuitement, ce qui vous fera passer quelques heures agréables, la deuxième vous coutera 2,99 $ en achat In App. L’éditeur propose aussi d’autres App pour démonter/remonter des squelettes, des armes, des motos, certaines sont gratuites, d’autres à petit prix. La version pour Mac OS X est à 1,59 €. Le site du programme où vous trouverez des vidéos de démonstration.

Nouvelle adresse

Argent…

Retrouvez la version originale ici.

Nouvelle adresse

Plans pas si mal…

Vous avez certainement lu beaucoup de critiques sur Plans, mais tout n’est pas si mauvais, j’ai visualisé mon lieu de travail (où vient de se terminer la construction d’un nouveau bâtiment) avec Google Map, Mappy, Géoportail et Plans, voici les résultats :

GoogleMap

Mappy

Géoportail

Plans avec le nouveau bâtiment

J’ai aussi fait un autre essai avec le lotissement où j’habite, même conclusion, Plans, pour le moment, à des vues satellites plus récentes que les autres (sur Mappy on peut voir le début des travaux). Et vous qu’avez-vous constaté près de chez vous ?

Savoureux mélange…

Si vous aimez les jeux de mah-jong et aussi les jeux de match 3, vous adopterez certainement « Rune Gems« .

L'empilement de départ

Il faut enlever les pions qui viennent se ranger dans la barre du bas, lorsqu’il y en a 3 identiques, ils disparaissent. Il faut jouer le plus vite possible pour obtenir un bonus de points qui donnera la troisième étoile.

La barre du bas contient 7 pions au maximum

Les tableaux se passent les un après les autres, ils se déverrouillent si vous obtenez 1 étoile au minimum, personnellement je recommence jusqu’à obtenir les 3 étoiles, certains tableaux sont très coriaces, mais quel plaisir de les passer. Ce jeu est universel pour iPod touch, iPhone et iPad, les premiers tableaux sont gratuits (une quinzaine) ensuite si vous aimez vous n’hésiterez pas à dépenser la somme astronomique de 0,79 € pour obtenir d’autres niveaux (ce que j’ai fait). Bravo aux inventeurs qui ont réussi à marier 2 types de jeux passionnants pour un faire un troisième excellent. Bonnes parties à tous. le site du programme.

Retrouvez-les…

Ces deux excellents sites d’informations sur ce qui touche à l’univers Apple viennent d’avoir des déboires avec leur ancien hébergeur, les détails ci-dessous :

Nous nous efforçons aujourd’hui de faire passer le message le plus largement possible afin que les lecteurs occasionnels et parfois même réguliers, prennent connaissance de ces URL. Nous espérons que vous pourrez relayer cette information.
Nous avons été dans l’obligation de changer nos adresses (anciennement macgeneration.com et igeneration.fr) suite à un conflit, toujours en cours, avec notre précédent hébergeur et prestataire de noms de domaine. Celui-ci refuse de nous transférer les noms de domaines dont nous sommes pourtant propriétaires.
Au printemps 2011, nous avons décidé de changer de prestataire pour assurer ce service et aller vers un hébergeur répondant mieux à nos attentes. Il s’en est suivi un différend avec notre hébergeur historique, lequel s’est approprié à notre insu nos noms de domaines.
Le 25 juin 2012, nous avons obtenu une décision favorable du Centre de Médiation et d’Arbitrage de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (*), qui ordonne le transfert forcé de ces domaines à notre profit. Cependant, notre ancien hébergeur a déposé un recours à l’encontre de cette décision.

Ce report à une échéance inconnue de l’exécution du transfert a considérablement limité nos possibilités d’administration de nos propres sites.
Le 3 septembre, nous avons donc réalisé un transfert de MacGeneration et iGeneration vers deux adresses temporaires macg.co et igen.fr chez l’hébergeur choisi il y a déjà un an. Une décision lourde vis-à-vis de nos lecteurs, parfois désorientés par ce déménagement soudain, et vis-à-vis du référencement de nos contenus par les moteurs de recherche.
Une redirection automatique avait été mise en place pour modérer l’impact de ce transfert. Cependant, notre ancien hébergeur l’a bloquée le 19 septembre. Les anciennes adresses macgeneration.com et igeneration.fr pointent maintenant sur des pages de maintenance, dénuées d’explications et sur lesquelles nous ne pouvons intervenir. La redirection des courriers envoyés vers nos nouveaux emails a été stoppée elle aussi.
Notre lectorat, pour une partie, a été informé des nouvelles adresses, mais pas encore dans son intégralité. Il y a aussi ces visiteurs occasionnels, envoyés par les moteurs de recherche, qui continuent d’arriver sur les pages toujours visibles chez l’ancien hébergeur. Nous essayons donc de communiquer sur cette situation le plus largement possible pour faire connaître ces nouvelles URL. Il s’agit d’un enjeu vital pour nous, la situation actuelle fragilise notre structure qui compte sept employés.

Certains hébergeurs ont des comportement lamentables.