Blog Archives

Redémarrages à répétition…

Mon MacBook Pro A1502, depuis son changement de batterie (par ici…), fonctionnait parfaitement, jusqu’au jour où il a commencé à planter complètement, m’affichant un écran noir, puis redémarrant automatiquement 🙁. Ensuite il pouvait fonctionner pendant un certain temps ou replanter instantanément avant que ma session ne s’ouvre 🙁.

Wed Aug 25 11:32:51 2021
*** Panic Report ***
panic(cpu 0 caller 0xffffff7f9d3e0b30): nvme: « Fatal error occurred. CSTS=0xffffffff US[1]=0x0 US[0]=0x39 VID/DID=0x2263c0a9
. FW Revision=P3CR013\n »@/BuildRoot/Library/Caches/com.apple.xbs/Sources/IONVMeFamily/IONVMeFamily-387.270.1/IONVMeController.cpp:5334
Backtrace (CPU 0), Frame : Return Address
0xffffff921ac33a10 : 0xffffff801a1ad5cd 

Après examen des rapports envoyés à Apple, nous avons vu qu’il s’agissait d’un problème lié au SSD (plantage lié au driver des disques NVMe), j’ai changé le SSD de mon MacBook il y a quelques années, c’est un Crucial P1 1To monté via une carte d’adaptation achetée sur un site spécialisé, il a toujours fonctionné parfaitement. Après des recherches sur Internet, nous avons trouvé des cas similaires de plantage dus apparemment à des problèmes de contrôleur NVMe, très curieux. Nous avons aussi lancé un stress test du SSD avec « Blackmagic Disk Speed Test », première passe OK, deuxième passe plantage 🙁, cela semble bien être un problème de disque…
Nous regardons la version du firmware du SSD avec « DriveDx » et vérifions sur le site du fabricant, il est à jour 😀.
Nous décidons de monter le SSD dans un boîtier externe et de démarrer dessus, là aucun plantage 😀.

Boîtier JEYI pour tester le Crucial P1 1To (entièrement en aluminium usiné) 😀

Je remonte le SSD d’origine de mon MacBook et nous essayons de faire une installation de macOS directement par internet, mais nous aboutissons à une erreur -2003F au bout de quelques minutes.

Erreur -2003F, inutile de demander à Apple 🙁

Le souci peut être dû à une connexion Wi-Fi instable, ce qui n’est pas impossible vu le réseau utilisé. Nous avons donc préparé une clef de démarrage pour installer Big Sur sur le SSD d’origine, ce qui peut notamment mettre à jour la Version de la ROM de démarrage.

La clef 16Go utilisée, sans LED d’activité 🙁, Big Sur occupe 14Go !

Nous avons ensuite démarré sur cette clef et installé Big Sur en admirant les nombreuses barres de progressions qui s’affichaient les unes après les autres… Une fois l’installation terminée, le MacBook Pro fonctionne parfaitement, nous l’éteignons, ce sera tout pour ce soir 😀.

Le lendemain matin je réinstalle le SSD Crucial P1 1To avec Mojave dessus, démarrage, tout semble fonctionner à nouveau, il est midi, pas de nouveau plantage, test avec « Blackmagic Disk Speed Test », pas de plantage 😀, je touche du bois et je croise les doigts…

Nostalgie…

Après un nombre de plantages et redémarrages de mon MacBook Pro A1502 (par ici…), après le changement difficile de sa batterie (par ici…), je me demande pourquoi Apple a abandonné les solutions qu’il avait employées sur les MacBook Unibody A1278 de 2008, à cette époque il suffisait de quelques minutes pour remplacer la batterie, un vrai bonheur, un petit levier à basculer (aucune vis à dévisser), la trappe d’accès à enlever, la batterie à remplacer 😀.

Le Magic Levier 😀(photo iFixit)
Trop facile 😉 (tableau iFixit)

Évidemment ce petit mécanisme d’ouverture et ce connecteur de batterie avaient un coût, les supprimer a permis à Apple de diminuer le prix de ses machines 😉.
Vous pourrez constater la faciliter de l’opération en consultant les instructions d’iFixit par ici…

Mon MacBook Pro A1502 Change de Batterie…

Il fonctionne depuis 8 jours entrouvert comme une huître 😉

J’ai reçu la nouvelle batterie depuis quelques jours, mon MacBook n’a pas replanté depuis que j’ai enlevé toutes les vis du fond et maintenu celui-ci par du scotch, cette solution a résolu mes problèmes d’écrans noirs et de redémarrages (voir article précédent).

Les ventilateurs ne se mettent plus en route 😉

Je suis décidé à me lancer dans ce changement, aidé par une vidéo YouTube de Brico-Phone, où j’ai commandé la nouvelle batterie avec un liquide spécial pour décoller la batterie. Je commence par enlever le scotch qui maintenait le fond.

Prêt pour l’opération…
Le squelette plastique qui positionne les modules de la batterie ne touche pas au corps du MacBook
Le carton posé sur l’ancienne batterie permet de constater le gonflement des modules
Module latéral, bien gonflé 🙁 
Modules centraux gonflés 🙁 
La batterie neuve dans son emballage, avec ses 2 tournevis 😀

La première chose à faire est d’enlever l’autocollant de protection qui se trouve sur la prise de la batterie et tirant dessus délicatement, ensuite débrancher la batterie en soulevant la prise avec vos ongles ou un petit levier plastique.

L’autocollant de protection décollé et la prise déconnectée 😀

Il faut ensuite enlever les haut-parleurs pour éviter de les endommager lors du décollage de la batterie, ils sont fixés tous les deux par 3 vis différentes (attention à ne pas les mélanger), il faudra débrancher celui de gauche (qui est à droite sur les photos 😉).

Le haut-parleur gauche et ses 3 vis
La prise déconnectée du haut-parleur gauche
Le haut-parleur gauche entièrement démonté
À cause de son gonflement le module n’est plus plaqué au fond 🙁

Il n’est pas nécessaire de débrancher celui de droite (qui est à gauche sur les photos), car ses fils sont longs et permettent de le mettre sur le côté du MacBook.

Haut-parleur droit sur le côté
Le module batterie opposé au précédent, lui aussi bien gonflé 🙁

Comme la batterie est débranchée, j’en profite pour nettoyer les tranches des touches de mon clavier avec un petit pinceau raide (une brosse à dents peut très bien convenir) et un aspirateur pour éviter que les poussières se logent sous les touches.


Avant 🙁, après 😀

Passons aux choses sérieuses, il faut décoller les modules de la batterie, j’ai commandé un liquide spécial (iRemover) qui se charge de ramollir la colle, il faut le mettre délicatement sous les modules de la batterie, mais après réflexion je préfère utiliser une carte de crédit affûtée sur un côté et la glisser dessous en poussant (solution suggérée par Gilles FLO dans les commentaires de la vidéo de Brico-Phone), il faut forcer légèrement, mais je pense que cela est préférable plutôt que de mettre un liquide.

Décollage du petit module de gauche (à droite sur la photo) 😉
Décollage du gros module de gauche.
Décollage du petit module de droite (à gauche sur la photo) 😉
Décollage du gros module de droite.

Pour les 2 modules centraux, il ne faut pas mettre de liquide, car il s’infiltrerait dans le trackpad 🙁. Il faut aussi débrancher la nappe qui passe au-dessus des 2 modules, pour cela il faut démonter le cache métallique fixé avec 2 vis.

Le cache enlevé et posé sur la nappe (pour la photo 😉), le connecteur débranché 😀

Avant d’attaquer le décollage des 2 derniers modules, il faut retirer la vis qui fixe le squelette de maintien des modules, elle est située près de la prise de la batterie.

La vis n’est pas sur la photo 😉

Je peux maintenant décoller les 2 modules centraux en glissant ma carte affûtée dessous, c’est un peu plus délicat que pour les modules latéraux, mais en prenant son temps et en allant doucement tout se passe bien, je peux extraire tous les modules de la batterie du MacBook 😀

La voici en dehors du MacBook, on voit les traces noires de colles sur la coque du MacBook.

Pour nettoyer les résidus de colle, j’ai utilisé un essuie-tout imbibé de White Spirit, ils s’en vont en frottant légèrement, j’ai ensuite passé un deuxième essuie-tout imbibé d’Alcool Ménager, voilà la coque parfaitement propre, prête à recevoir sa nouvelle batterie 😀.

Plus aucune trace de vieille colle 😀

Sur le squelette de l’ancienne batterie, il faut récupérer les 4 petits plots en élastomère, il suffit de les pousser avec un petit tournevis, ils viennent facilement 😀.

Un plot sur le squelette, les 4 démontés, attention, il y a 2 courts et 2 longs.

Il faut ensuite les remettre sur la nouvelle batterie, ce n’est pas facile, il faut utiliser une pince brucelle fine pour attraper la petite partie à travers son trou de logement sur le squelette et tirer doucement.

Un plot en place, la pince brucelle

Procéder en suite à une mise en place de la batterie sans la coller, vérifiez que les haut-parleurs se remettent en place sans problème.

Mise en place de vérification 😀

Si tout va bien, ressortez la batterie, enlevez la protection (bleue) des parties adhésives de la batterie et remettez-la en place au même endroit 😉.

Batterie avec sa protection bleue et sans sa protection, prête à être collée dans la coque
Batterie en place 😀

Appuyez sur la batterie pour assurer son collage sur la coque du MacBook. Retirez le film de protection transparent. Rebranchez la nappe centrale et revissez le cache avec ses 2 vis. Revissez le haut-parleur droit (à gauche sur la photo 😉), remettez en place le haut-parleur gauche (à droite sur la photo 😉) et revissez-le. N’oubliez pas de remettre le vis de fixation du squelette située à côté de la prise de la batterie.

Haut-parleur en place, nappe centrale rebranchée et cache-prises fixé 😀
En posant un carton sur la batterie, on peut constater qu’elle rentre parfaitement dans l’épaisseur de la coque 😀

Dernière étape avant de remettre le fond, remettre la vis de fixation du squelette de la batterie situé près de la prise et brancher la batterie sur la carte mère 😀.

Pas d’explosion, tout va bien 😀

Il ne reste plus qu’à mettre le fond en place, positionnez-le précisément et clipsez-le au corps, il tient tout seul sans les vis 😀!

En position, clipsé sur le corps

Dernière chose à faire remettre les 10 vis, sans se tromper 🙁, heureusement je les avais scotchées sur une feuille de papier dans l’attente du remontage 😀.

Les vis scotchées sur une feuille 😀

Commencez à visser toutes les vis sans les serrer, puis finir le serrage sans trop forcer, car elles sont petites et n’ont pas beaucoup d’implantation.

Opération terminée, toutes les vis sont en place 😀

Il ne me reste plus qu’à essayer, je mets mon MacBook à l’endroit, l’ouvre, branche le câble d’alimentation, certainement très content d’avoir une nouvelle batterie il démarre sans que j’aie appuyé sur le bouton de démarrage ! Écran noir avec la Pomme et la barre de progression 😀.

Moment d’angoisse…
Ouverture de session, c’est tout bon 😀

Cette aventure aura durée 1h45, ma première batterie a duré 5 ans avant de gonfler (elle, mon MacBook et moi), j’espère que cette batterie durera autant et surtout qu’elle ne gonflera pas 😉. Cette opération est à la portée de toute personne soigneuse et méticuleuse, bon courage à ceux qui tenteront ce remplacement.

Mon ancienne batterie, encore fonctionnelle malgré son augmentation d’épaisseur 🙁
La nouvelle 😀

J’ai mesuré l’épaisseur des modules de l’ancienne et de la nouvelle batterie, certains ont presque doublé leur épaisseur 🙁 !

M 2 grand vainqueur au concours du plus gonflé 😉

Compatibilité…

Retrouvez l’original en V.O. par ici…

iMac…

Retrouvez l’original en V.O. par ici…

Hameçonnage PayPal…

Ce matin j’ai reçu ce message concernant le blocage de mon compte PayPal, petit moment d’angoisse, celui-ci est arrivé dans ma boîte de réception, car il n’a pas été détecté comme indésirable.

Mise en page soignée 😀 

Il comportait une magnifique animation aux couleurs de PayPal, reprenant leur logo et certains dessins rappelant les données et la sécurité, vraiment bien réalisé.

Belle animation 😀 

Avant d’appuyer sur un bouton d’un mail vous demandant de confirmer vos informations, regardez toujours l’adresse de l’expéditeur, ici c’est « smtpfox-jp1xy@doweb.fr » ce qui ne fait aucun doute sur ce type de courriel. Vous pouvez aussi laisser le curseur de votre souris sur le bouton et attendre que l’URL s’affiche pour savoir sur quel site vous allez vous retrouver.

Ici l’URL n’a aucun rapport avec PayPal 🙁

Si par malheur vous cliquez sur ce bouton, vous aurez peut-être la chance d’avoir une fenêtre d’alerte vous indiquant que ce site est dangereux.

Revenez vite en lieu sûr 😀 

Dans tous les cas, soyez méfiant, vérifiez toujours l’origine d’un message vous demandant vos coordonnées, vérifier aussi les URL des boutons présents dans ce type de mail est aussi une précaution à prendre.

Protection de Clavier…

L’ancienne et la nouvelle (presque invisible)

Ma vieille protection de clavier était en piteux état, la matière a jauni, un trou est apparu sur la touche « Option » et à l’époque j’avais commandé le modèle US, j’en ai donc commandé une nouvelle. Cette fois-ci j’ai fait attention à prendre le modèle qui correspond à mon clavier (touche entrée EU), elle est arrivée, très souple, en silicone translucide, s’ajuste parfaitement à mon clavier, évitera à la poussière de rentrer sous les touches. Elle m’a coûté 2,21€ port compris, vous pouvez la trouver par ici…

MagSafe…

Retrouvez l’original en V.O. par ici…

Le compagnon de votre nouveau Mac mini…

Le nouveau Mac mini M1 n’a peut être pas assez de ports pour votre utilisation, si en plus vous faites de la photo vous avez besoin d’un lecteur de cartes SD ou micro-SD vous serez obligé d’acheter un hub et un lecteur de cartes SD…

Mac mini M1 avec : 1 port Gigabit Ethernet, 2 ports Thunderbolt, 1 port HDMI, 2 ports USB-A et 1 prise casque 3,5mm

Voilà peut-être une solution qui vous plaira, un Dock Station de chez Hagibis qui vous apportera quelques ports supplémentaires.

Dock Station Hagibis avec : 2 ports USB-A 2.0, 1 port USB-A 3.0, lecteur de carte micro SD et un lecteur de carte SD et un autre port USB-A 3.0 et 2 petits voyants 😀

En dessous vous trouverez une trappe pour mettre à l’intérieur un disque SATA au format 2,5 pouces, il pourra vous servir pour votre sauvegarde Time Machine ce qui est vraiment très pratique. Il possède au dos un port USB-C pour le relier au Mac mini via un câble qui est fourni avec.

Vous pourrez le mettre en dessous ou au-dessus de votre Mac mini M1, il existe en gris clair ou gris foncé pour s’accorder au mieux à la couleur de votre Mac ou au contraire pour faire un contraste entre les 2 boîtiers. Je pense qu’il aurait été préférable de répartir les ports USB entre l’avant et l’arrière, car si vous branchez une imprimante ou un scanner dessus vous verrez les câbles. Son gros point fort est à mon avis la possibilité d’y incorporer un disque de sauvegarde. Vous pouvez trouver ce Dock Station sur AliExpress pour une cinquantaine d’euros.

AirPods (Prix) Max…

Hier Apple a présenté son casque audio AirPods Max avec :
– Son haute-fidélité
– Réduction active du bruit avec mode Transparence
– Audio spacial pour un son enveloppant comme au cinéma.
– Design innovant pour un confort d’exception.
– Un hymne à la nouveauté.
– Cinq couleurs qui donnent le ton.
– Une nouvelle vision du son.
– Traitement audio informatique.
– Performances majeures.
– Un chef-d’œuvre de simplicité.
– Un air de magie.
– Un étui qui protège aussi l’autonomie.
– Virtuose de la batterie.
Pour la modique somme de 629€ vous pourrez choisir la couleur et aussi le faire graver gratuitement 😀.

Aujourd’hui, ce matin, j’ai reçu une offre pour un casque sans fil à moins de 15€ !

Le BlitzWolf Airaux AA-ER-1 :
– Son stéréo 3D puissant.
– Conception ergonomique.
– Lumière colorée élégante.
– Sans fil bluetooth V5.0
– Pliable.
– Haut-parleur 40mm, Membrane graphène.
– Autonomie Ultra-longue.
– Carte TF pour écouter sans téléphone portable.
– Léger.

Beaucoup d’avis 5 étoiles, il possède certainement un rapport qualité/prix bien meilleur que celui d’Apple ! Vous pouvez le commander par ici…