Blog Archives

Prochain iPhone…

Retrouvez l’original en V.O. par ici…

Mission « Normale » accomplie…


Cette deuxième mission est terminée 😀

Il m’aura fallu 11 jours pour finir la mission normale et localiser tous les agents du C.O.G.O.O. Les pays les plus difficiles sont la Russie et le Canada, car ils sont en plusieurs morceaux indépendants. J’ai découvert qu’il était inutile d’utiliser le bouton en bas à droite pour marquer les cases, si vous pensez qu’il y a un agent dans une case, il suffit de maintenir le doigt sur cette case pour qu’elle soit marquée, si vous touchez rapidement la case est considérée comme libre et un chiffre apparaît, c’est beaucoup plus rapide pour jouer 😀. Maintenant j’attaque la mission difficile où le taux d’agent atteint environ 15,5% du territoire des pays, c’est plus compliqué de trouver une case libre pour commencer, mais le jeu est toujours aussi agréable 😀. Articles précédents par ici et par ici…

Mission « Facile » accomplie…

Plusieurs heures de jeu en perspective pour d’atteindre le niveau « Difficile »…

Après de nombreuses heures passées, j’ai réussi à localiser tous les agents du C.O.G.O.O répartis dans le monde et j’ai en même temps révisé ma géographie. Le niveau « Facile » terminé vous avez accès au niveau suivant, le « Normal », dans celui-ci encore plus d’agents, par exemple en France au niveau « Facile » il y avait 76 agents, ils passent à 108 au niveau « Normal » et en Russie de 207 à 297, c’est une augmentation de 4% des agents (8% du territoire au niveau « Facile » et 12% au niveau « Normal »), encore de longues heures de jeu pour les trouver… Ce jeu est vraiment excellent, article précédent par ici…

Superbe Variante du Démineur…

Si vous aimez jouer au Démineur, vous allez aimer ce jeu, ici les mines sont remplacées par des agents secrets sur lesquels vous devrez poser des cibles. Le terrain de jeu est le monde entier, vous apprendrez en même temps la géographie, pour chaque pays vous devrez trouver tous les agents.

Trouvez les 52 agents repartis sur le territoire Suisse…

Vous choisirez le pays que vous voulez pour commencer, les petits sont plus faciles. Une fois le pays choisi sur le planisphère de départ, appuyez « Démarrer », le pays grossit et laisse apparaître des carrés, vous allez choisir une case de départ.

Touchez où vous voulez pour commencer

Les carrés grossissent encore et libèrent des chiffres qui indiquent le nombre d’agents qui entourent la case.

Le début de la réflexion commence ici…

Avec tous ces chiffres, vous allez pouvoir poser des cibles en appuyant au préalable sur le bouton en bas à droite de l’écran.

Posez des cibles aux endroits où vous êtes certain qu’il y a un agent

Une fois les cibles posées sur les cases où il y a un agent, appuyez de nouveau sur le bouton en bas à droite pour découvrir d’autres chiffres dans les cases où vous êtes certain qu’il n’y a pas d’agent, les nouveaux chiffres qui apparaitront vous donneront des indications sur l’emplacement de nouveaux agents.

De nouveaux chiffres, de nouvelles localisations d’agents

Pour gagner, vous devrez découvrir toutes les cases, il faut parfois un peu de chance, en cas d’erreur vous pouvez annuler en regardant une publicité.

Ici, impossible de savoir précisément la position du dernier agent 🙁

Mission accomplie

Lorsque vous avez trouvé tous les agents et découvert toutes les cases vous avez gagné, votre temps en centièmes de seconde s’affiche ! Vous pouvez retourner au planisphère pour choisir un nouveau pays. Cette variante du Démineur est très réussie, fini les zones rectangulaires, très agréable à jouer, en français, une application à ne pas manquer si vous aimez les jeux de réflexion, gratuit (2 achats intégrés non indispensables), pour iPod, iPhone et iPad.

Un Jeu Relaxant…

Un style particulier

Partez à l’aventure avec un enfant qui poursuit une fleur, découvrez des paysages, c’est en faisant des puzzles style Tangram que vous avancerez de niveau en niveau.

La forme à compléter et ses morceaux

Il faudra mettre tous les morceaux dans la forme proposée, ce n’est pas toujours facile, lorsque vous avez réussi, la forme se transforme en silhouette et l’enfant continue sa progression.

Autre paysage, la fleur…

À chaque fin de niveau, vous obtenez une belle image, les paysages que vous allez traverser sont très jolis et variés. Ce jeu poétique et calme convient aux enfants comme aux adultes, prenez votre temps, avancez à votre rythme. Il est gratuit, pour iPhone, iPod et iPad, vous passerez avec lui, un excellent moment 😀.

Convivialité…

Retrouvez l’original en V.O. par ici…

Roterra…

Dans un monde enchanté et cubique constitué de chutes d’eau, d’arbres et de ruines de château, vous incarnerez la très belle Princesse Angelica à travers des labyrinthes où il vous faudra faire pivoter, glisser, changer d’altitude des blocs qui vous laisseront emprunter un chemin vers le prochain niveau. Plusieurs mouvements seront parfois nécessaires pour arriver à votre but.

Le début du niveau V…

Les contrôles sont très simples, une touche sur le chemin et la Princesse se déplace, pour les blocs mobiles, un appui long le fait tourner autour de l’axe vertical, une translation le fait tourner autour des axes horizontaux, des appuis longs sur les cristaux feront changer d’altitude certains blocs. En glissant vos 2 doigts sur l’écran, vous pourrez changer de point de vue momentanément. Ce monde est magique, merveilleux et relaxant, il vous occupera de nombreuses heures avec ses 80 niveaux. Il est en français, gratuit et sans aucune publicité, un vrai petit bijou disponible pour iPhone et iPad par ici…

Puzzles et Dioramas en Pixel Art…

Voici un mélange de puzzles 2D et de dioramas 3D. Chaque diorama se constitue grâce aux puzzles 2D que vous assemblez, ils sont assez faciles, abordables pour les enfants. Chaque jour, vous aurez accès au puzzle 2D du jour, il ne donne pas de diorama, c’est juste un petit puzzle qui s’animera lorsqu’il sera fini.

Un des puzzles du jour, une fois toutes les pièces 2D posées, l’objet en 3D apparait

Les dioramas se présentent en 3D, avec en bas de l’écran la suite des puzzles 2D que vous aurez à assembler pour le constituer, ils se déverrouillent les uns après les autres.

Le quatrième puzzle 2D de l’aquarium

Lorsque vous avez terminé de reconstituer l’ensemble des puzzles du diorama, vous pouvez l’admirer sous tous les angles, pendant que les personnages s’animent, c’est très bien réalisé et agréable à regarder.

Le diorama de l’aquarium, avec l’ensemble de ses puzzles 2D

Puzzrama vous propose 57 dioramas différents, que vous vous pourrez admirer en reconstituant des centaines de petits puzzles 2D, c’est un jeu relaxant.

Une partie des 57 dioramas que j’ai reconstitués avec plaisir

Le passage de puzzle en puzzle sera coupé par une publicité, il faut bien que les développeurs vivent, certaines sont très courtes, vous pouvez les fermer dés leur apparition, d’autres un peu plus longues, mais supportables, le jeu est tellement agréable que cette contrainte publicitaire s’accepte ans problème, il existe une option payante pour supprimer la publicité (4,49€) ou sous forme d’abonnement (2,49€/mois) 🙁.

Restaurant chinois, Course cycliste, Château imaginaire

Il ya aussi la possibilité de créer des puzzles et des dioramas, je n’ai pas exploré cette partie du jeu qui demande des compétences en design et représentation 3D.

Le mode création et ses outils d’édition

Les dioramas sont nombreux et variés, ils vous occuperont pendant plusieurs heures, même certainement plusieurs jours, Puzzrama est gratuit, en français, disponible pour iPhone et iPad par ici…

Pocket World 3D…

Découvrez le monde en reconstituant des puzzles en 3D, vous découvrirez des lieux, des monuments des traditions, des moyens de transport. C’est très bien réalisé, vous pourrez faire pivoter les scènes du bout des doigts pour disposer les différents éléments situés en bas de l’écran, des repères sur la scène vous guident. Attention à l’ordre dans lequel vous posez les éléments, si vous mettez tous les murs d’une maison en premier il sera très difficile de positionner les meubles à l’intérieur 😀.

L’église Saint-Étienne de Munich en cours d’assemblage avec ses différents éléments en bas de l’écran

Une fois terminée, pleine de détails, vous pourrez la zoomer et l’admirer sous tous les angles

Une fois le puzzle terminé, vous aurez quelques explications sur le monument, la traduction n’est pas toujours parfaite. Vous pourrez aussi prendre des captures d’écran sous l’angle que vous voulez et même intégrer ce monument à une photo en réalité augmentée, option intéressante, si vous êtes réellement sur place 😉.

Observation des baleines à Sydney

Les pays et villes sont nombreux, les Pays-Bas, Kyoto, Londres, San Francisco, Paris, etc., la liste est importante et s’allonge régulièrement. Ce jeu est vraiment magnifique, très bien réalisé, relaxant, ne le loupez pas, il est gratuit avec des options d’achats (qui ne sont pas indispensables), vous le trouverez par ici…

 

Canon SELPHY CP1300…

Voici une imprimante spéciale pour imprimer vos photos sur des feuilles 10x15cm, produit très bien fini, plastique de très bonne qualité, elle est livrée sans cartouche et sans papier et aussi sans câble USB pour la relier à votre ordinateur, mais elle est WiFi. On peut lui rajouter une batterie (charge assurée par l’imprimante) pour la rendre autonome (autonomie d’une cinquantaine d’impressions). Je ne détaillerai pas plus cette imprimante, car vous trouverez de nombreux tests sur internet. Je vais simplement vous donner quelques conseils pour éviter de gâcher quelques feuilles pour trouver les bons réglages lorsque vous l’utilisez à partir de votre ordinateur. Lorsque je l’ai branché sur mon MacBook Pro sous macOS High Sierra 10.13.6, je n’ai même pas eu besoin de l’ajouter aux imprimantes des « Préférences Système » ! Je suis allé dans « Imprimantes et scanners » et elle était déjà là, magique !

Préférences Système, Imprimantes et scanners

Ensuite j’ai essayé d’imprimer une photo 4/3 à partir de « GraphicConverter », l’impression représentait seulement le milieu de la photo !

Il manque tout le tour de la photo !

J’ai ensuite essayé avec « Aperçu », l’impression ne représentait que la partie supérieure gauche de la photo !

Juste un morceau !

Retour sur GraphicConverter, là il faut penser à régler le format du papier en choisissant « Carte postale » 100 par 148 mm. J’ai ensuite imprimé, la photo est sortie avec une énorme marge comportant en haut son nom et la date de l’impression et en bas le numéro de page (pourtant rien n’était coché dans « GraphicConverter »).

Marges énormes et indications !

Deuxième essai après avoir coché et décoché  « Nom du fichier », « Date courante » et « Numéro de page », la photo est bien sortie, mais il manquait un peu du haut et un peu du bas.

Presque en entier…

Troisième essai en ayant cliqué sur « Utiliser les minima » et là, la photo est sortie en entier avec des marges haute et basse de 3mm, voilà un résultat qui me convenait parfaitement.

La Photo entière.

En conclusion, n’oubliez pas de régler le format du papier si vous voulez obtenir la photo entière, dans « GraphicConverter » il faut aller dans le menu « Fichier » -> « Format d’impression… » et choisir « Format pour » Canon SELPHY CP1300 et « Taille du papier » Carte postale.

Réglage du format de papier dans « GraphicConverter »

Ensuite imprimez la photo en choisissant « Taille de l’image » Taille originale, « Position de l’image » Centrée, « Ajuster sur la page » Redimensionner, appuyez sur le bouton « Utiliser les minima » et cocher/décochez les Métadonnées.

Réglages d’impression pour « GraphicConverter »

Pour « Aperçu », la taille du papier se choisie directement dans la fenêtre d’impression, choisissez « Ajuster » « Imprimer toute l’image ».

Réglages d’impression pour « Aperçu »

J’espère que ces quelques précisions vous éviteront de gâcher quelques feuilles de papier.

Si vous voulez imprimer directement sur l’imprimante des photos 4/3, je pense que le mieux est de leur ajouter une marge dans un éditeur d’image (« GraphicConverter ») pour ajuster leur format à 3/2. Je trouve que les photos imprimées en direct sur l’imprimante sont plus claires, je vous laisse choisir. Dans tous les cas les photos sont excellentes, le procédé de sublimation thermique donne des résultats de très bonne qualité pour un coût d’environ 0,33€/photo, c’est un peu plus cher que le prix de tirages en ligne, mais vous n’avez pas à attendre, ni de port à payer.

Remarque : le Guide de mise en route fourni est multilingues, il mesure 15mm d’épaisseur ne comporte que 18 pages en français (moins de 1mm) ! Pour obtenir la documentation complète en PDF, en couleurs et en français c’est par ici…